Clarisse EVRARD
Doctorante

Doctorant(e) au laboratoire :
Institut de Recherches Historiques du Septentrion

Domaines de recherche :
- Peinture et arts décoratifs du XVIe siècle
- Renaissance italienne
- Sémiologie et herméneutique des transpositions littéraires dans les œuvres d'art

 

  • Présentation
  • Axes de recherche
  • Enseignements
  • Publications
  • Responsabilités
  • Parcours

« Ut maiolica poesis »: peindre la littérature chevaleresque dans la majolique du Cinquecento, sous la direction de Patrick Michel (co-encadrement École du Louvre, M. Thierry Crépin-Leblond)

Résumé : Que l'on évoque les épopées virgilienne et homériques, les poèmes ovidiens, les récits bibliques ou les historiens antiques, toutes ces sources littéraires ont considérablement inspiré les arts décoratifs du XVIe siècle, en particulier dans l'Italie des cours humanistes par le biais des livres illustrés et des gravures. Conférer une telle fonction à un modèle textuel amène ainsi à interroger le statut de ces images et engage une réflexion sur les enjeux de la transposition, du traitement des sources et des modalités de production et de réception des pièces créées dans les différents domaines artistiques.
Une source littéraire retient particulièrement l'attention du fait de son utilisation comme source iconographique pour les artisans dès sa publication : l'Orlando Furioso de l'Arioste, poète à la cour des Este. Cette épopée éditée en 1516 relève à la fois de la tradition épique antique mais aussi de la chanson de geste médiévale. Riche de cette double intertextualité, le poème a connu une fortune considérable, à l'exemple de son utilisation par les peintres de majolique. Or, la grande variété du corpus des majoliques inspirées du Furioso suscite de nombreuses interrogations : comment expliquer cette fortune de l'épopée d'Arioste auprès des maiolicari ? Est-ce un unicum dans le répertoire de la majolique ou relève-t-elle d'une iconographie chevaleresque plus large ? Dans ce cas, quelle place l'imaginaire chevaleresque occupe-t-il dans le répertoire iconographique de la majolique ? Quelles fonctions et significations peut-on lui donner ? Quels en sont les modèles, les sources littéraires et culturelles et les modalités de transposition ? Que signifie-t-elle quant aux goûts des commanditaires et des collectionneurs ? Quelles interactions avec les autres arts peut-on établir ? Quelles valeurs véhicule-t-elle et en quoi apporte-t-elle un éclairage sur la culture humaniste des cours italiennes et sur la place de l'apparat dans les grandes familles ? Autant de questions que nous nous proposons de soulever en étudiant les interactions entre art de la céramique, perspectives littéraire et artistique, culture visuelle et histoire du goût.

    • - Peinture et arts décoratifs du XVIe siècle
      - Modèles gravés du XVIe siècle
      - Renaissance italienne
      - Sémiologie et herméneutique des transpositions littéraires dans les œuvres d'art.
      - Outils numériques adaptés à la recherche en histoire de l'art.

  • - Depuis 2014 : chargée de cours en Histoire de l'art moderne à l’Université de Lille-SHS (TD « Littérature artistique » et « Initiation à l’histoire de l’art moderne », Licence 1 Histoire de l’art et TD « sensibilisation aux métiers d’art » SEAD).
    - Professeur agrégée de lettres classiques, certification complémentaire en histoire de l'art.

  • Ouvrages
  • Directions Ouvrages
  • Chapitres Ouvrages
  • Articles
  • Communications
  • Valorisation
  • Vulgarisation
  • Comptes rendus
-  

À paraître
- « Les majoliques historiées de Francesco Xanto Avelli, une anthologie visuelle des normes de son temps ? », Actes du colloque À la recherche de la norme. Arts et lettres dans l'Italie de la Renaissance (ULG, Liège, 1-2 octobre 2015), Presses universitaires de Rennes, en préparation.     

À paraître
- « Les majoliques historiées de Francesco Xanto Avelli, une anthologie visuelle des normes de son temps ? », in Hélène Miesse et Gianluca Valenti (éd.), Modello, regola, ordine. Parcours normatifs dans l’Italie du Cinquecento, Rennes, PUR, sous presse (septembre 2018).
- « Donne et cavalieri de l'Orlando furioso, des êtres de papier aux figures peintes des credenze du XVIe siècle », Ludovico Ariosto: 500 Jahre Orlando furioso, Romanische Studien, en préparation.
- « La mise en dialogue de l'image dans la majolique italienne du Cinquecento, de la surface peinte à l'objet signifiant », Artitalies, 23, en préparation.

2018
- « Bestiaire d’argile : les motifs animaliers dans la majolique italienne du Cinquecento », Histoire de l’art, 81, 2018, p. 141-152.

2017
- « La mise en dialogue de l'image dans la majolique italienne du Cinquecento, de la surface peinte à l'objet signifiant », Artitalies, 23, septembre 2017, p. 30-38.

2016
- « La suite gravée des Vases de Jacques Ier Androuet du Cerceau (c.1511-1585), de l'anthologie d'estampes italiennes au cahier de modèles à vocation pédagogique », Studiolo, 12, avril 2016, p. 112-125.

2015
- « Pour une réévaluation du statut de Jacques Ier Androuet du Cerceau : l'exemple de la suite gravée des Fonds et couvercles de coupes », RHR, 80, juin 2015, p. 121-140.
- C. Evrard, S. Lambert, « Les œuvres de Jacques-Louis David entre références et engagements : une expérimentation pluridisciplinaire d'enseignement de l'histoire des arts », Atala, 18, novembre 2015, p. 313-328.

 

2018
- « La majolique du Cinquecento selon Francesco Xanto Avelli, un art entre aemulatio et translatio », Colloque international Zeuxis redivivus. Art et émulation dans l’Europe du XIVe au XVIIe siècle, Palais des Académies, Bruxelles, 27-29 septembre 2018 [programme].
- « Italian Tin-Glazed Earthenware. Silverware for Poor People ? », Colloque The Art of the Poor in the Late Middle Ages and Renaissance, Warburg Institute, Londres, 14-15 Juin 2018.
- « La majolique, objet d’histoire(s) », Séminaire doctoral Imago – Images et objets pour l’histoire, IRHiS, Université de Lille, 20 février 2018.

2016
- « Les peintres sur majolique, illustrateurs ou commentateurs du Roland furieux de l'Arioste? », journée d'études Les cinq cents ans du Roland furieux de l’Arioste. Modernité, perspective et mise à distance (parrainage du Comitato nazionale per le celebrazioni dei 500 anni dell'Orlando Furioso), Logis du Roy, Amiens, 5 juillet 2016.
- « La mise en dialogue de l'image dans la majolique italienne du Cinquecento, de la surface peinte à l'objet signifiant », journée d'études Association des Historiens de l'art italien,  INHA, Paris, 18 juin 2016.
- « Partimque figuras rettulit antiquas, partim noua monstra creauit, la peinture sur majolique, un art de l'entre-deux », journée d'études, Entre-deux. Mouvements et métamorphoses du corps, de l’âme et de la peinture dans l’Europe de la Renaissance (XIVe-XVIe siècles), groupe doctoral Atelier Renaissances, INHA, Paris, 26-27 mai 2016.

2015
- « Belle donne et virtuosi uomini dans la majolique italienne de la première moitié du XVIe siècle, des modèles normés au service d'un langage commun », Colloque À la recherche de la norme. Arts et lettres dans l'Italie de la Renaissance, Université de Liège, session poster, 1-2 octobre 2015.

- « Belle donne et virtuosi uomini dans la majolique italienne du XVIe s., des modèles normés au service d'un langage commun »,  poster, colloque international À la recherche de la norme. Arts et lettres dans l'Italie de la Renaissance, Université de Liège, 1-2 octobre 2015.

 

2017
- « Reines illustres aux corps de femme et cuer d’omme, la version des faicts de Sébastien Mamerot »,
Acta fa- bula, vol. 18, n° 3, Éditions, rééditions, traductions, Mars 2017 [compte-rendu en ligne]

2016
- « Philippe Poirrier et Bertrand Tillier (dir.), Aux confins de la culture. Approches thématiques et transversales XVIe-XXie siècle », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2016

  •  

  • - 2014 : Master 2 SHS Sciences Historiques, Histoire de l'art moderne (Mémoire : Jacques Androuet du Cerceau (c.1511-1585) et les arts du feu et du métal : l'affirmation d'un nouveau rôle du graveur d'ornement, sous la direction de M. le Professeur Patrick Michel), Université Charles-de-Gaulle Lille 3 (mention très bien)
    - 2007 : Master 2 Sciences de l'antiquité, Poétique et anthropologie culturelle (Mémoire : Les métamorphoses de l'Alcide : étude des figures et cultes d'Héraclès-Hercule dans le bassin méditerranéen de l'époque archaïque au IIème siècle après J.-C., sous la direction de M. le Professeur Jacques Boulogne, Université Charles-de-Gaulle Lille 3, mention très bien) 
    - 2002 : Maîtrise de Lettres Classiques (Mémoire : Figures et cultes d'Isis en  Égypte hellénistique : les creusets à l'émergence d'une théologie isiaque, sous la direction de Mme le Professeur Marie-Françoise Boussac, Université Charles-de-Gaulle Lille 3, mention très bien).

         Compétences

    - anglais (lu, écrit, parlé), italien (lu, écrit et parlé), allemand (lu).
    - maîtrise du latin et du grec ancien.
    - utilisation courante des packs Office Windows, Open Office, de Filemaker pro et de logiciels de traitement d'image et d'internet (C2I niveau 2), et des langages HTML5 et CSS3 .