Christophe ROBINNE
Docteur

Laporte

Doctorant(e) au laboratoire :
Institut de Recherches Historiques du Septentrion

Domaines de recherche :
- Troisième république
- Rapports politico-militaires
- Empire colonial
- 1ère Guerre mondiale

    Telephone


 

  • Présentation
  • Axes de recherche
  • Enseignements
  • Publications
  • Responsabilités
  • Parcours

Adolphe Messimy (1869-1935), héraut de la République - sous la direction de Jean-Marc Guislin

Résumé : Cette thèse revient sur la carrière atypique d’Adolphe Messimy, parlementaire et officier général de la Troisième République, tombé aujourd’hui dans les oubliettes de l’Histoire. Originaire de la région lyonnaise, Adolphe Messimy, après de brillantes études, intègre l’ESM en 1887. Saint-Cyrien de la promotion de Tombouctou, breveté de l’École Supérieure de Guerre à 27 ans et promis à un brillant avenir, il démissionne de l’institution militaire en 1899, ne pouvant supporter la compromission et les mensonges du haut commandement dans l’affaire Dreyfus. Élu député radical-socialiste de la Seine lors des élections de 1902, il est rapidement considéré comme un éminent spécialiste des questions militaires et coloniales, occupant notamment les fonctions de rapporteur du budget de la Marine (1904), de la Guerre (1907 et 1908) et enfin des Colonies (1909 et 1910). Précurseur du concept de Défense nationale au sens large, puisqu’il intègre en particulier sa dimension coloniale, et ardent promoteur de la création d’un grand ministère éponyme au nom de l’unité d’action du gouvernement, il est à l’origine de la création du Conseil Supérieur de la Défense Nationale qui voit le jour en 1906, ancêtre du Secrétariat général de la Défense et de la Sécurité nationale. Nommé Ministre des Colonies au début de 1911, il rejoint le ministère de la Guerre en juin de la même année. Réformant l’organisation du haut commandement, Messimy fait nommer le général Joffre au poste de chef d’état-major général. Ardent promoteur de la républicanisation du corps des officiers, il tente de pallier en parallèle les lacunes de l’armée française (artillerie lourde, uniforme, formation continue des officiers...). Concernant l’empire coloniale, il défend les droits des populations indigènes et appelle à plus de justice sociale, tout en aidant le président du Conseil Joseph Caillaux à faire du Maroc, dès 1912, un protectorat français. De nouveau ministre de la Guerre en juin 1914, il s’emploie sans relâche à mettre l’Administration centrale en état « d’aider Joffre à gagner la guerre ». Limogé du gouvernement le 26 août au nom de l’Union sacrée, le chef de bataillon de réserve Messimy rejoint le front, conformément à sa lettre de mission. Démobilisé après quatre années de guerre, en janvier 1919, il est le seul parlementaire et le seul officier de réserve à terminer la Grande Guerre au grade de général de brigade de réserve à titre définitif, commandant la 162e division d’infanterie, titulaire de sept citations et de deux blessures de guerre. Battu aux élections législatives suivantes, il intègre alors de nombreux conseils d’administration de sociétés liées à l’empire colonial, dont il promeut le développement économique grâce aux emprunts « Messimy » d’un montant de 3900 millions de francs. Elu au Sénat en 1923, il rejoint plusieurs commissions avant d’occuper la présidence de la commission des Colonies puis celle de l’Armée. Fervent défenseur de la République, il ne cesse de tout mettre en œuvre pour améliorer l’efficacité des forces armées, militant en permanence pour la création d’un grand ministère de la Défense nationale – qui ne verra brièvement le jour, pour la première fois, qu’en 1932 – conscient que la nécessaire imbrication du fait politique et du fait militaire oblige à penser un Exécutif de nature politico-militaire. C’est le seul moyen, à ses yeux, de laisser intact le modèle républicain tout en permettant à la République de disposer d’une armée défensive certes forte, mais surtout obéissante et fidèle aux idéaux démocratiques. Décédé brutalement d’une attaque cérébrale le 1er septembre 1935 en son château de Charnoz-sur-Ain, il est enterré avec les honneurs militaires quelques jours plus tard et repose aujourd’hui au cimetière de Loyasse, à proximité de la cathédrale de Fourvière.

    • - Histoire contemporaine : vie et œuvre d’Adolphe MESSIMY
      - Guerre de 1914-1918

  •  

  • Ouvrages
  • Directions Ouvrages
  • Chapitres Ouvrages
  • Articles
  • Communications
  • Valorisation
  • Vulgarisation
  • Comptes rendus

2014
- Maubeuge, bastion de la résistance 1914-1918, en collaboration avec Jean Heuclin, Arras, Editions Degeorge, Label national de la Commission du Centenaire 14-18, 2014, 176 p.

2015
- « Maubeuge, stratégie et tactique », In Les Bassins industriels en territoires occupés, Des opérations militaires à la reconstruction, Études rassemblées par Jean-François Eck et Jean Heuclin, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2015, pp. 31-46.

2014
-
Maubeuge, bastion de la résistance 1914-1918
.  en collaboration avec Jean Heuclin, Arras, Editions Degeorge, Label national de la Commission du Centenaire 14-18, 2014, 176 p.

2019
- « La 36e Division d’infanterie, son organisation », pp. 23-24, « La 36e Division d’infanterie s’en va en guerre ; départ et premiers combats », pp. 33-35, « La 36e DI au Chemin des Dames », pp. 90-94, « De Verdun au Chemin des Dames : avril 1916-avril 1917 », pp. 293-294, « Le retour de la 36e DI au Chemin des Dames : les enjeux de l’offensive Nivelle », pp. 296-297, « Les contestations de 1917 », pp. 326-327, « Fin de guerre pour la 36e DI », pp. 342-343 in Aux heures graves – Basques, Béarnais, Bigourdans et Landais : témoins de la Grande Guerre, sous la direction de Jean-François Vergez (ONACVG des Pyrénées Atlantique), avec la participation de Laurent Jalabert (UPPA), Éditions CAIRN, Label national de la Commission du Centenaire 14-18, 2019, 388 p.

2015
-
« Le siège de Maubeuge, août/septembre 1914 : tactique et stratégie », Publication des actes du colloque dans le courant du 1er semestre 2015 Le nord en guerre : 1914-1950

2021
- "Adolphe Messimy (1869-1935), un colonial méconnu", Outre-mers, Revue d'histoire, 1er semestre 2021, n° 410-411, juin 2021, pp. 241-262
- "Adolphe Messimy (1869-1935). Autrement et toujours", Revue Inflexions. Civils et militaires, pouvoir dire. S'engager. n° 46, 2021/1, pp. 111-118.

2019
- « Blocus et guerre sous-marine. Économie de guerre et politique commerciale de la France. Entrée en guerre des Etats-Unis »,In Victoire 1918. Pourquoi la victoire ? Publication des actes du colloques du 10 décembre 1918, IHEDN – AAT – UNABC [En ligne] 2019, pp. 108-119.
- « La 162e Division d’infanterie, de la seconde bataille de la Marne à la libération de Colmar », 14-18, le magazine de la Grande Guerre, n° 83 – novembre 2017-janvier 2019, pp. 22-30.

2018
- « Adolphe Messimy (1869-1935) et le recrutement par voie d’appel des indigènes algériens », Revue Internationale des Francophonies [En ligne], Numéro 11, publié le 24/07/2018 
- « La 162e Division d’infanterie, de la seconde bataille de la Marne à la libération de Colmar », 14-18, le magazine de la Grande Guerre, n°83 – novembre 2017-janvier 2019, pp. 22-30.
- « Les grades des officiers », Symbolique et traditions militaires, Revue Historique des Armées, n°292, 2018, pp. 130-140.
- « Le sergent Paul Mirat, instructeur de l’armée américaine », 14-18, le magazine de la Grande Guerre, n°79, novembre 2017-janvier 2018
- Le 1er Corps d’Armée : des offensives allemandes à l’armistice ; printemps-automne 1918  », 14-18, le magazine de la Grande Guerre, n°79, mai-juillet 2018
- « Adolphe Messimy (1869-1935) et le recrutement par voie d’appel des indigènes algériens », Revue Internationale des Francophonies [En ligne], Numéro 11, publié le : 24/07/2018

2017
« Maubeuge 1914, à travers les témoignages », 14-18, le magazine de la Grande Guerre, n°76, novembre 2016-janvier 2017
 « Messimy et l’offensive du chemin des Dames », 14-18, le magazine de la Grande Guerre, n°76, février-avril 2017
« Le général Fournier devant le conseil de Guerre », 14-18, le magazine de la Grande Guerre, n°76, août-octobre 2017

2016
« Achille, marquis de Trécesson », Carnet de la Sabretache (revue d la société d’études d’histoire militaire), n°206, mars 2016.
« Les lettres du marquis de Trécesson », Napoléon III, le magazine du Second Empire, n°34, mars-mai 2016.


2014 - « Maubeuge, place forte oubliée août-septembre 1914 », Carnet de la Sabretache (revue de la société d’études d’histoire militaire), septembre 2014

2011
-
« De la Hiérarchie », Alpha/AEMA (revue des anciens élèves de l’école militaire de l’air) : n°149 et 151, 2011

2009
-  
« L’aide à la population, une tradition historique », Terre Information Magazine (revue d’information de l’armée de Terre), n°207, septembre 2009

2019
- "Adolphe Messimy, le père fondateur de la Défense nationale ?", dans le cadre des enjeux scientifiques de la journée d'études sur l'Histoire du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale, SGDSN, Paris, 15 mars 2019

2018
Conférence "Blocus, guerre sous-marine et ravitaillement de guerre", donnée dans le cadre du colloque "1918, Pourquoi la Victoire ?", École militaire, AED-IHEDN, Association de l'Armement terrestre, Union nationale de l'ABC, 10 décembre 2018. 

2017
Conférence : « Messimy, ministre de la Guerre (1911-1914) donnée dans le cadre du Colloque : « Pour une histoire politique d l’Hôtel de Brienne » organisé par le secrétariat d’Etat chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire et par l’Association des Amis de l’hôtel de Brienne.

2016
- 26 janvier 2016 : Institut culturel Interâge de Pau / 9 février 2016 : Accueil des villes françaises – Pau/ Mai 2016 : Cercle anglais - Pau : Les mémoires du capitaine Achille de Trécesson, officier d’ordonnance de l’Empereur Napoléon III, à travers des documents inédits (Correspondance et carnet de campagne) :

2015
- La guerre de 1870 Club Eclectique Autan – Toulouse : 14 juin 2015

2014
- « Le nord en guerre : 1914-1950 » - Agglomération du val de Sambre – 19 novembre 2014 : Conférence sur « Le siège de Maubeuge, août/septembre 1914 : tactique et stratégie »
- « L’évacuation et le siège de Lille, août-octobre 1914. » Université Catholique de Lille – Conférence donnée au cours d’un colloque dans le cadre du centenaire 1914-18. « La guerre incomprise : mythes et réalités » : 14 octobre 2014.
- « La France et son armée : une histoire séculaire, un destin commun. » Conférence donnée dans le cadre des rendez-vous palois de la Défense, sous la direction de l’Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale de Pau et des Pays de l’Adour et de l’éducation nationale/académie de Bordeaux : 17 novembre 2014 2014
Maubeuge, bastion oublié de la résistance française
- Cercle anglais de Pau : 6 mars 2014

2011-2012
Le général Louis, Léon, César FAIDHERBE, De l’Empire colonial à la République impériale.
- Association de sauvegarde du patrimoine Saint-André Vieux Lille : 20 septembre 2011
- Les canonniers sédentaires : 29 janvier 2012
- Fédération française Lyceum international – Lille Flandres : 11 mai 2012
- Lions Club Faidherbe : 25 septembre 2012
- Association des officiers de réserve Mars Mercure international : 16 novembre 2012

2011
Le général Antoine CHANZY (1823-1883), ou l’Essai loyal et complet de la République
- Etat-major de la 1re brigade mécanisée : 26 novembre 2011

2010-2011
Le général François-Maris, Cazimir de NEGRIER (1788-1848), De l’Empire à la République.
- Association de sauvegarde du patrimoine Saint-André Vieux Lille : 18 octobre 2010.
- Les canonniers sédentaires : 18 novembre 2010.
- Fédération française Lyceum international – Lille Flandres : 22 mai 2011

 

- Les mémoires du capitaine Achille de Trécesson, officier d’ordonnance de l’Empereur Napoléon III, à travers des documents inédits (Correspondance et carnet de campagne) : Institut culturel Inter-âges de Pau : 26 janvier 2016. Accueil des villes françaises de Pau : 9 février 2016. Cercle anglais de Pau : mai 2016.
- La guerre de 1870 : Club Eclectique Autan – Toulouse : 14 juin 2015.
- La France et son armée : une histoire séculaire, un destin commun » : Les Rendez-vous palois de la Défense, sous la direction de l’Institut des Hautes Études de la Défense Nationale de Pau et des Pays de l’Adour et de l’Éducation nationale/académie de Bordeaux : 17 novembre 2014.
- Maubeuge, bastion oublié de la résistance française ; Cercle anglais de Pau : 6 mars 2014.
- Le général Louis, Léon, César Faidherbe, De l’Empire colonial à la République impériale : Association de sauvegarde du patrimoine Saint-André Vieux Lille : 20 septembre 2011. Association Les canonniers sédentaires - Lille : 29 janvier 2012. Fédération française Lyceum international – Lille Flandres : 11 mai 2012. Lions Club Faidherbe : 25 septembre 2012. Association des officiers de réserve Mars Mercure international : 16 novembre 2012.
- Le général Antoine Chanzy (1823-1883), ou l’Essai loyal et complet de la République. État-major de la 1re brigade mécanisée : 26 novembre 2011.
- Le général François-Maris, Casimir de Négrier (1788-1848), De l’Empire à la République. Association de sauvegarde du patrimoine Saint-André Vieux Lille : 18 octobre 2010. Association Les canonniers sédentaires – Lille : 18 novembre 2010. Fédération française Lyceum international – Lille Flandres : 22 mai 2011.

  • - Membre du Comité scientifique dans le cadre de la publication d’un livre sur "Le colonel MICHON et les cadets de Saumur en 1940", projet labellisé dans le cadre d’« Actions mémoire 2020 » par le préfet et l'ONACVG de Saône et Loire, en partenariat de l’ONORABC, la Saint-Cyrienne et la Société de la Légion d’honneur – mai - octobre 2020.
    - La Sabretache (société d’histoire militaire reconnue d’utilité publique)

  • - 1978 - 2014 : ministère des Armée

    - Diplômes
       21/10/2019 Doctorat Histoire et Civilisation, histoire des modes modernes, histoire du monde contemporain, de l’art, de la musique - Université de Lille - Institut de Recherches Historiques du Septentrion
       2014 Master 2 Sciences historiques, Spécialité Comprendre le Monde par la recherche historique - Mention Très Bien - Université Lille 3 Charles-de-Gaulle